Les partenaires de la commande artistique :

CNAP - Centre National des Arts Plastiques
Soutenir la création artistique, valoriser le patrimoine artistique de l'État, promouvoir l'art contemporain.
www.cnap.fr
 
ADRA - Association de Développement et de Recherche sur les Artothèques
L'ADRA, actuellement composée de 24 membres, s’est donné pour mission d’étudier les questions relatives à la recherche artistique, la diffusion et la médiation de l’art contemporain.
www.lesartotheques.com

La commande « Quotidien » lancée en 2018 par le Centre national des arts plastiques en partenariat avec l’association de développement et de recherche sur les artothèques (ADRA) s’inscrit dans la continuité des commandes de l’État dans le domaine du multiple (Bicentenaire en 1989, Nouvelle Vague en 2010). Cette nouvelle commande a pour but d’encourager la vitalité de la création contemporaine, de soutenir l’activité des ateliers où ces savoir-faire sont préservés et renouvelés.

 

Cette commande a la particularité de contribuer à l’enrichissement des collections des artothèques. Pour la première fois, 40 exemplaires de chacune des 12 œuvres produites sont donnés aux artothèques et rejoignent leurs collections.

Cette commande témoigne aussi de la volonté du ministère de la Culture d’accompagner le réseau des artothèques sur l’ensemble du territoire. Grâce à leur rôle plus familier, moins intimidant, les artothèques permettent « au quotidien » de diffuser l’art et les œuvres auprès d’un très large public, et de soutenir les artistes partout sur le territoire et en cela complètent l’action des FRAC (Fonds Régionaux d’Art Contemporain) et des centres d’art.


Franck RIESTER, Ministre de la Culture
 

 

Le partenariat engagé avec L’Association de développement et de recherche sur les artothèques (ADRA), sous l’impulsion du ministère de la Culture, dans le cadre d’une grande commande de multiples répond au souci du Centre national des arts plastiques (Cnap) d’enrichir et de diversifier de manière permanente sa collection. La thématique du Quotidien vise à formaliser via la création, un rapprochement entre l’art et la vie en proposant à des plasticiens de toutes générations de porter un regard à la fois analytique et poétique sur le monde contemporain et sur des réalités immédiates.

 

En s’associant aux artothèques, le Cnap répond aux objectifs qui lui sont délégués par le ministère de la Culture pour accompagner la création vivante dans le secteur des arts visuels au sens large et de surcroît permettre l’inscription d’œuvres singulières dans le patrimoine contemporain.

 

Cette commande complète également sa collection d'œuvres pouvant répondre à des demandes de dépôts, notamment dans des administrations ou des services de l’État. Elle participe aussi d’un souci de soutien à des ateliers de production de multiples dont la visibilité et la notoriété puissent toucher un public élargi.

 

Il allait donc de soi, de choisir douze artistes ou collectifs d’artistes dont les préoccupations aient une proximité immanente avec l’idée du quotidien. Les multiples produits ayant comme destination de se distinguer dans des espaces d’exposition relevant des nécessités propres à la quotidienneté : lieux de vie, de travail, d’échanges, de réunion, de réception notamment…

 

Enfin, ces multiples sont révélateurs d’un engagement politique en faveur d’une esthétique porteuse d’une dimension sociétale. Leurs formes reposent sur l’émergence de regards plastiques exprimant une diversité ainsi qu’une pluralité de langages propres au quotidien contemporain de l’art dans son exemplarité.

 

Yves Robert, directeur du Centre national des arts plastiques

 


L’Association de développement et de recherche sur les artothèques (ADRA), actuellement composée de vingt-quatre membres, s’est notamment donné pour mission l’étude des questions relatives à la recherche artistique, la diffusion et la médiation de l’art contemporain. Au-delà de ces objectifs, l’ADRA est un réseau de professionnels et de structures conçu pour partager des expériences, favoriser la circulation des idées, porter des projets communs (expositions, résidences, éditions, aides à la création…). Cet engagement en faveur de l’art et des artistes se réalise tous les jours au plus près des publics et sur des territoires souvent dépourvus d’offre en matière d’art contemporain.


La proposition du ministère de la Culture, en partenariat avec le Centre national des arts plastiques (Cnap), d’engager une commande, représente une opportunité d’enrichir nos collections grâce à douze œuvres d’artistes livrant, sous une forme multiple, un regard unique sur le « quotidien ». Après leur présentation dans différents lieux, les œuvres seront diffusées auprès de tous les publics (particuliers, établissements scolaires, collectivités, associations, entreprises, hôpitaux…) invités à vivre, au quotidien, un rapport intime et privilégié avec ces réalisations. La singularité de cette diffusion, par le prêt, distingue les artothèques des autres lieux d’art contemporain et les rend pleinement actives dans la démocratisation de l’art.


Isabelle Tessier et Élodie Derval, Co-présidentes de l’ADRA

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now