Le cabinet de Madame Rogozinski à Limoges,

partenaire du FRAC-Artothèque Nouvelle Aquitaine

L'oeuvre d'Hugo Capron est installée dans le cabinet de Madame Rogozinski, psychanalyste à Limoges. Amateure d'art contemporain, Ghislaine Rogozinski est abonnée au FRAC-Artothèque à titre professionnel mais également à titre personnel.

 

L'oeuvre de Hugo Capron trône tel un miroir au dessus d'une cheminée en marbre noir.

La parole à nos adhérents :

« Ce Capron a remplacé un Monory pour lequel j’éprouve un vif attachement, comme si les numéros, les personnages en marche, le lieu (forêts ?) me ramenaient sans cesse aux périodes où ces êtres inscrivaient des numéros sur des peaux humaines : je le nomme « ne pas oublier » … pour respirer la vie « en bleu ».

Pour le Capron, ce fut très différent. Au départ, dès que mon regard s’élevait sur la toile, j’étais « en suspend ». Mon esprit alors, vagabondait à loisir. Et peu à peu, étrangement, dos à la toile, j’ai ressenti une présence sécuritaire qui bloquait le monde extérieur. Les énergies dans la pièce ont bougé, comme organisées en flux plus souples et générant une grande vitalité. » - Ghislaine Rogozinski

En apprendre plus sur les actions du FRAC-Artothèque

Capron-Cabinet Rogozinsky.jpg
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now