Le Collège Félix Arnaudin,

adhérent des arts au mur artothèque

Lucy Watts s’inspire dans son travail des signes du réel. Avec son œuvre « Submergé », elle nous parle de la publicité, en empruntant et en détournant son langage et son esthétique. Ce scaphandrier flottant devant un mur d’écrans cathodiques peut être interprété de plusieurs manières par les élèves du Collège Félix Arnaudin, où il est installé dans le CDI. Adhérent des arts au mur depuis 2015, le Collège Félix Arnaudin emprunte des œuvres entre chaque période de vacances dans le but de placer les élèves en situation de spectateurs, médiateurs culturels, journalistes, ou même commissaires d’exposition. Cette année encore, les arts au mur artothèque organise des projets avec les 16 collèges adhérents de la région, permettant aux élèves de découvrir les différents métiers artistiques en même temps que la création contemporaine.

La parole à nos adhérents :

Madame Puyau, documentaliste du collège, a aménagé un espace près de l'oeuvre de Lucy Watts avec du matériel pour permettre aux élèves d'écrire et de dessiner ce à quoi l'oeuvre les faisait penser. Ci-dessous on retrouve une photo du tableau rempli, et la retranscription des témoignages rédigés sur feuilles.

« Enfermé dans la routine »

« Tableau inspirant l’emprisonnement à cause des écrans. Et me fait penser à un tableau pour les grands et les petits ! »

« Ça m’a fait penser à Gambi, « Je suis dans l’espace » euh l’angoisse »

« cool »

« Le tableau m’inspire une sensation d’enfermement et d’isolation »

« Ca me fait penser à Thomas Pesquet »

« C’est super beau mais ça évoque la détresse humaine »

« Le tableau est beau, j’aime beaucoup les couleurs dominant tel le orange. Je trouve que la manière de peindre ressemble à du posca, feutre alcool. »

« On dirait un plongeur derrière des fenêtres et derrière, il y a de l’eau colorée. »

« Je le trouve magnifique, il est super beau ! »

« Ce tableau est beau, ça fait penser à une application qui envahit le monde »

« Emprisonnement des réseaux sociaux »

« Pollution, survie »

« Un uniforme avec un casque en métal »

« ZOMBIFICATION – dépendance – pas de liberté d’expression »

« Ce tableau est très beau, les couleurs sont vives et la personne a l’air d’être enfermée »

« Ce tableau est très beau et parle des erreurs de la vie humaine comme la pollution ».

« Mais le pauvre who il est coincé »

« C’est une combinaison d’espace dans l’eau, c’est original et j’aime les couleurs »

« Frère il est cool mdr »

« Ce tableau insinue les erreurs humaines comme la pollution ou les écrans, je pense que les cordes font penser au suicide ou elles servent à le retirer de l’eau ou d’une cage. »

« Le tableau est très coloré il est bien fait il a été précis, on dirait qu’il a été emprisonné par le peintre ».

« Ce tableau me fait penser à un astronaute et il est joli ».

« Je veux être un astronaute »

« Ce tableau est très coloré, c’est un astronaute ou un plongeur »

« C’est poétique, j’adore ! »

« Sans lire la fiche on ne comprend pas trop le rapport avec le quotidien ».

« Je trouve que ça fait penser à la mer ».

« Le pauvre who il est seul »

« Super le tableau »

« Laisse bien l’image d’un passé délaissé mais encore présent, ambiance sombre et triste. »

« C’est la réalité en fiction réelle dans un tableau - C’est exactement ça ! »

« Ce tableau est stylé car on dirait qu’il essaye de sortir du tableau »

« La liberté de vivre »

« Très belle œuvre mais elle fait penser à la pollution parce que les couleurs sont sales. »

« C’est la mer c’est son âme »

« La personne est tenue comme un pantin »

« Elle est bloquée dans ses pensées »

« Elle a l’air d’être enfermée dans une cage »

« J'aime les couleurs mais j’aime pas trop »

« Strangers things la base »

« Elle est suspendue »

« On dirait que c’est un mec de l’espace who »

« Je trouve qu’il est bizarre »

« J’aime les couleurs mais je ne vois pas de rapport avec le quotidien ».

« Plutôt moche ! »

« A voir l’image : aucun rapport avec le quotidien. A lire la fiche : encore pire ! Rien compris du rapport avec l’image proposée. De la masturbation intellectuelle » (parole d’adulte !)

« C’est magnifique Gambi dans l’espace ! »

« Cela me fait penser qu’elle se protège de la pollution ».

« Ca me fait penser que les gens sont emprisonnés des réseaux sociaux et ne peuvent plus en sortir : c’est leur quotidien. »

Découvrir le Collège Félix Arnaudin

En apprendre plus sur les actions des arts au mur ​dans les établissements scolaires

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now